LE RESTAURANT LIZA S’ASSOCIE À LA LEBANESE FOOD BANK DANS LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU LIBAN

LizaStajic

La Lebanese Food Bank est une ONG qui combat la pauvreté et le gaspillage alimentaire au Liban. Le restaurant Liza s’engage auprès de l’association en organisant des dîners de charité. La pauvreté est un problème de société majeur au Liban : 37,5% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Selon l’ONG OXFAM, les ménages confrontés à une situation d’extrême indigence aurait bondi de 66% ces dernières années. En parallèle, le gaspillage de nourriture dans la région serait estimé à environ 1/3 de la nourriture importée et produite dans la région. La réduction du gaspillage permettrait d’enrayer en grande partie la faim au Liban. C’est la mis- sion que s’est fixée la Lebanese Food Bank. La Lebanese Food Bank est une ONG, officiellement fondée en mai 2013, avec pour objectif d’enrayer la faim au Liban d’ici à 2025. L’association collecte, repackage et redistribue de la nourriture aux principales associations libanaises aidant les plus démunis. Elle joue le rôle d’une « banque alimentaire » et ses principaux fournisseurs sont les restaurants et les hôtels libanais auprès desquels elle récolte la nourriture qui n’a pas été utilisée lors de diners/réceptions. Le modus ope- randi selon Walid Malouf, membre du conseil d’administration de l’association : ©Nicolas Stajic « Nous récupérons les plats n’ayant pas été servis durant les grandes réceptions, les mariages et les buffets d’hôtels (nous traitons avec 80 % des grandes sociétés de catering du pays), ainsi que du pain et de la farine auprès de boulangers et des fruits et légumes auprès d’agriculteurs dont les marchandises n’ont pas été écoulées. Ces produits sont ensuite distribués à 70 ONG partenaires qui s’occupent, à leur tour, de les acheminer aux ménages les plus défavorisés dans différentes régions, sans aucune distinc- tion communautaire » ©Nicolas Stajic
Après un premier dîner au Liza Beyrouth, Liza et Ziad Asseily ont organisé un gala de charité lundi 25 juin à Paris. Pour l’occasion, la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot, était la marraine de l’événement. « C’est pour moi un plaisir de me joindre à Liza et Ziad, qui sont des amis chers, et de les soutenir pour une action et une cause noble. Il me semble important de promouvoir des actions comme celles de la Lebanese Food Bank, qui vient en aide aux plus démunis tout en luttant contre le gaspillage qui est un vrai problème de société. C’était pour moi une évidence d’accepter de soutenir cet évènement. » Au cours de ce dîner, une vente aux enchères silencieuse a été organisée. Elle a donné la possibilité aux convives d’acquérir des objets de designers qui ont souhaité soutenir la cause : Sarah’s Bag, Nada Debs, Alya Tannous, Rabih Kayrouz, Karim Chaya, Huda Baroudi, Maison Tarazi, Milia Maroun & Liwan Tous les bénéfices du dîner et de la vente aux enchères ont été reversé à la Lebanese Food Bank. Au total, plus de 10 000 € ont pu être collectés. Cela permettra de subvenir aux besoins alimentaires primaires de 535 familles libanaises vivant sous le seuil de pauvreté pendant 1 mois.

Top